Comment éviter les erreurs dans les schémas ?

Aujourd’hui une étude électrique tertiaire se décompose souvent en trois grandes parties, l’implantation des appareils sur des plans de masses réalisés en général sur Autocad ou Revit, puis la note de calcul et enfin le schéma. Pour chacune de ces parties, il faut ressaisir plusieurs fois les mêmes informations d'où un risque important d’erreurs et d’incohérences entre les différentes étapes. Nos solutions permettent d’automatiser ce process.